Sans-papiers

S'organiser contre l'expulsion – Que faire en cas d'arrestation ?

Quelques conseils

Posted on | mai 5, 2012 | Commentaires fermés sur Quelques conseils

Attention : A appliquer ou non selon votre situation et selon que vous donnez ou non votre vraie identité

– Prendre contact avec un collectif de lutte : collectif de sans-papiers, RESF, collectif contre les expulsions…
– Eviter d’avoir son passeport sur soi.
– Ne pas garder son passeport sur son lieu de vie. Il arrive que la police vienne le chercher au domicile.
– Prévenir son entourage de ne jamais l’apporter au commissariat, même si les flics insistent.
– Attention aux contrôleurs. Avoir un titre de transport peut limiter les contrôles de papiers. Si vous fraudez, sachez qu’avoir sur soi l’argent pour payer l’amende peut permettre d’éviter un contrôle de papiers.
– Attention, la police fait régulièrement des contrôles d’identité dans les transports en commun. A Paris, si vous pouvez privilégier le bus plutôt que le métro, les contrôles d’identité y sont moins fréquents.
– Sachez que lors des contrôles, la police est attentive à la tenue vestimentaire.
– Pensez à préparer un dossier avec toutes les preuves de vie en France. Ce dossier doit être confié à quelqu’un qui pourra réagir rapidement en cas d’arrestation.
– Ayez sur vous les coordonnées d’une personne à prévenir en cas d’urgence qui alertera un collectif, votre entourage…
– Ayez en tête le nom d’un avocat compétent dans le droit des étrangers.
– Attention, quand l’administration parle de « reconduite à la frontière » ou « d’éloignement », cela signifie expulsion.
– De manière générale, toujours se méfier des convocations à la préfecture.
– Si vous avez un téléphone sans caméra ni photo, au centre de rétention, vous pourrez le conserver.
– Toujours se méfier des associations qui font payer des sommes importantes en promettant la régularisation. De même, il est toujours bien de s’informer sur l’efficacité et les prix des avocats.
– Si vous êtes malade : ayez sur vous une ordonnance indiquant la liste des traitements dont vous avez besoin et gardez-en une copie chez vous. En cas de contrôle d’identité, vous pouvez la montrer aux flics en leur expliquant que vous êtes malade, ça peut les dissuader de vous arrêter.
– Si vous avez des enfants scolarisés : ayez sur vous les certificats de scolarité de vos enfants, et n’hésitez pas à les montrer à la police en cas de contrôle.

Comments

Comments are closed.

  • 15 visiteurs aujourd'hui
    116568 visiteurs au total